Activision Coaching Institute à la rencontre de la Chine

13 juillet 2020 à 11:07

Activision Coaching Institute à la rencontre de la CHINE  grâce à un partenariat fructueux avec Co-Wisdom dirigé par Karen Wu, past présidente de ICF Beijing..

 

Activision Coaching Institute Chine

 

Le démarrage de la première promotion d’ACI en Chine était prévue à Pékin en Février 2020… Bien que préparée de longue date, nous avons dû la reporter pour finalement décider de la démarrer en ligne en Mai.

Notre préoccupation essentielle était d’assurer la même qualité et le même impact de notre programme de formation au Coaching des Individus des Équipes et des Organisations (CIEO) ou CITO (Coaching Individuals, Teams & Organizations).

Nous savions que nous étions parfaitement alignés avec notre partenaire sur le référentiel de compétences et les standards de qualité demandés par ICF (International Coaching Federation, la première fédération de coaches au monde avec plus de 38 000 membres et 25 000 certifiés). Notre approche résolument orientée systémique et « business » reconnue par le monde professionnel et les DRH de grandes multinationales était ce qui avait motivé le choix de notre école par notre partenaire, Co-Wisdom, elle aussi résolument orientée vers le coaching en entreprise au service de la performance économique et humaine.

Mais nos outils pédagogiques et nos techniques d’animation orientées vers la responsabilisation des participants, leur proactivité et leur mise en situation systématique avec beaucoup de pratiques observées, allaient-ils correspondre aux attentes et à la sensibilité de notre public chinois ?

Alors que nous venons d’ouvrir notre deuxième promotion se présente l’opportunité de faire un premier rapport d’étonnement avec les premiers éléments de réponses à nos questions.


Comment faire des feedbacks sur un coaching quand on ne maîtrise pas la langue ?

Bien sûr, la traduction simultanée mise en place par notre partenaire, Karen Wu et son équipe de CoWisdom était parfaite : des traducteurs coachs confirmés qui savaient exprimer les nuances dans les deux langues. Mais nous avons parfois eu la surprise d’avoir quelques mots de traduction pour un long monologue ou une grande explication pour un court commentaire. Étonnée par la différence entre une phrase en anglais » courte » est une traduction en chinois bien plus « longue », Denise a interrogé avec curiosité l’une des traductrices qui lui a expliqué que le chinois était 2 fois plus long que l’anglais ! 

Notre plus grande surprise a été la capacité de comprendre la qualité relationnelle d’un coaching à partir du non verbal. Le savoir-faire du coach qui consiste à construire une intimité de travail, un espace d’écoute et faire réfléchir son client avec des questions puissantes était visible : « J’ai trouvé que lors de ces exercices, les « clients » apportaient des sujets qui les habitaient vraiment, et bien que n’ayant qu’une traduction simultanée partielle du contenu des échanges, l’état émotionnel était bien palpable. La difficulté ensuite est pour le coach Chinois d’oser utiliser cette matière. » explique Patrick Haie, l’un des coaches PCC et formateurs de l’équipe Activision Coaching Institute sur ce programme.

 

Comment installer la confiance, sans laquelle il est difficile de créer un espace d’apprentissage efficace ?

Patrick souligne en effet le nécessaire apprentissage, pour l’équipe, de la sensibilité de chinoise en ce qui concerne ce qu’il est normal, ou non, de dire ou de questionner. La sphère personnelle est très intime dans le contexte chinois. Pour le client, exprimer ses émotions est un gage de grande confiance, et pour le coach, surmonter son inquiétude de poser des questions directes un signe de courage et d’envie d’apprendre. L’équipe Activision Coaching Institute composée de 2 Master coach MCC, Denise Sin Blima et Anne Dominguez et de trois coachs PCC (Patrick Haie, Elisabeth Bourdin et Simona Cattabiani) a dû apprendre très rapidement le subtil équilibre entre l’encouragement à travailler des vrais sujets et à surmonter ses croyances et le respect de chacun dans sa spécificité culturelle.

La confiance s’est ainsi tissée entre l’équipe de formateurs internationaux d’Activision Coaching Institute et celle des mentors-coachs chinois de Co-Wisdom.

 

Comment vérifier l’acquisition des apprentissages lorsqu’il n’est pas poli de dire ce qui ne va pas?

La notion d’autorité et de respect est un repère important dans la relation pédagogique en Chine. Le public chinois respecte particulièrement les personnes détentrices du savoir. Simona Cattabiani, autre coach PCC et formatrice d’Activision Coaching Institute témoigne du sérieux des participants. Elle explique avoir été impressionnée : «  combien les participants étaient avancés sur le sujet et combien ils étaient concentrés et impliqués dans l’apprentissage. » 

Cela nécessite cependant une vigilance des formateurs :  « Même lorsqu’on a l’impression que les choses sont bien préparées avec l’équipe de collègues chinois, il est utile de vérifier plusieurs fois que chacun a bien compris ce qu’il doit faire. » explique Patrick Haie.

Le support du référentiel de l’International Coaching Federation a été essentiel. Simona l’a constaté : « Il semble si simple de faire fonctionner les 11 compétences de l’ICF à travers les cultures, même avec nos différences, elles ne sont en fait pas aussi nombreuses qu’on pourrait le penser à première vue ».

 

Conclusion : le plaisir de la connivence et de faire équipe dans la différence !

L’adaptation du programme au public chinois doublé de la nécessité de tout transformer en apprentissage en ligne pour cause de coronavirus, a permis de créer une vraie connivence malgré la distance et l’interface technologique. Nous avons été charmés par le talent de nos interlocuteur à utiliser des métaphores et des images pour travailler et nous avons beaucoup ri de leurs commentaires dans le « chat », de leur créativité avec les emojis   ! Un pas de plus a été franchi lorsqu’on nous avons utilisé les sites de traduction automatique pour décrypter les idéogrammes qu’ils échangeaient et proposer nos réponses en chinois…

Merci à l’équipe d’Activision Coaching Institute constituée d’Anne Dominguez et Denise Sin Blima nos Directrices Pédagogiques, Simona Cattabiani, Elisabeth Bourdin, Patrick Haie, des coachs PCC et formateurs dotés d’une grande expérience internationale et d’une parfaite maîtrise de la formation de coachs qui ont permis ce succès. Sans oublier le travail de Catherine Tanneau qui a porté ce projet depuis l’origine jusqu’aux ultimes ajustements et à Sophie Remy qui a assuré la parfaite organisation et le suivi de ce programme complexe.

L’aventure chinoise commence donc pour Activision Coaching Institute avec notre partenaire Karen Wu et son équipe CoWisdom à Pékin, des partenaires d’un grand professionnalisme et avec lesquels nous avons grand plaisir à travailler. Merci à Karen de nous avoir fait confiance, et d’avoir déployé une énergie et un optimisme sans faille pour faire réussir ce projet un peu fou malgré la crise qui a frappé durement la Chine puis le reste du monde.