[VIDEO] Paroles d’alumni – Constantin Pellissier – Coaching des Individus, Equipes et Organisations

24 janvier 2021 à 23:48

L’un des apports majeurs de la formation Activision Coaching Institute suivie par Constantin Pellissier, consultant en fusions-acquisitions et levées de fonds ? Savoir écouter… à 360 degrés : c’est-à-dire gérer le paradoxe, dans une discussion, premièrement d’écouter profondément ce que dit l’interlocuteur, deuxièmement d’être attentif au-delà du message transmis à ce qui se passe au niveau relationnel entre les deux interlocuteurs et troisièmement de rester attentif à sa propre réflexion de coach concernant l’échange en cours et les besoins du coaché.

Constantin accompagne depuis près de 20 ans des entrepreneurs et a travaillé pour les frères Bouygues, Charles Beigbeder, Alain Mallart et bien d’autres. Désireux d’ajouter une nouvelle corde à son arc pour mieux accompagner ses clients, il a entrepris en 2013 de suivre notre formation au Coaching des Individus, Equipes et Organisations et vous partage son expérience.

 

1. Pourquoi avoir choisi de vous former au coaching professionnel avec Activision Coaching Institute ? 

Il y a eu deux rencontres : 
– la première avec Christophe Fauré qui est psychiatre et également consultant, et à qui j’ai demandé comment je pouvais entrer dans une relation d’aide avec d’autres personnes. Et il m’a dit « Écoute, il faut que tu fasses ce que tu sais faire. Ça fait 20 ans que tu es consultant, patron d’entreprise, que tu es un créateur de start-up etc. Les gens que tu vas pouvoir aider, c’est les patrons de boite, les entrepreneurs. »
– et il y a eu une deuxième rencontre : un copain m’a dit « Tiens, tu devrais aller voir Catherine Tanneau. Je suis allé la voir pour me faire coacher et au bout de 2 minutes, elle m’a dit « Mais plutôt que de se faire coacher, est-ce que vous ne voulez pas devenir coach ? »Je suis quand même allé vérifier ce qu’était Activision Coaching Institute et l’ICF (International Coaching Federation). J’ai trouvé que l’ICF était l’entité américaine la plus prestigieuse dans le monde du coaching et qu’il s’agissait en plus du diplôme de coaching le plus reconnu dans le monde. 
Tout ça mis bout à bout : j’avais envie de m’améliorer, d’apporter plus de choses à mes clients et deux rencontres qui m’ont bien aiguillé, et j’en suis très heureux évidemment.
 

2. Qu’est-ce que le coaching vous a apporté ?

Des techniques qui sont hyper utiles, comme la communication non violente, qui est tellement utile pour mieux communiquer.
Une autre technique, c’est d’apprendre à écouter, à la fois de manière active – ce qui est une des compétences du coach, mais aussi à écouter plusieurs choses en même temps. J’ai appris à écouter à la fois ce que dit mon interlocuteur, à écouter ce que je pense à l’intérieur de moi en même temps et à observer ce qu’il se passe entre nous en même temps (c’est un troisième axe). Et ça m’a beaucoup apporté car j’étais quelqu’un d’assez primaire, pas mal porté sur les émotions, le relationnel etc. et cette approche de coach un peu pus secondaire, capable d’écouter tout ce qu’il se passe en même temps dans une même situation – y compris dans sa propre tête, c’est quelque chose d’extrêmement utile. Ça m’a aidé sur mon chemin qui consiste à essayer de mettre moins d’ego dans nos relations, pour comprendre les choses de manière plus globale et bienveillante.
 

3. Quel moment vous a le plus marqué dans votre formation ? 

J’ai eu plusieurs moments d’épiphanie comme on dit. J’ai eu plein de moments où j’étais ému, vraiment ému, ou passionné. La découverte de la communication non-violente et sa pratique, ça a été des moments comme ça.  Les gens ne rentrent pas dans une formation de coaching s’ils ne sont pas sur un chemin de vie eux-mêmes. On peut révéler sa personnalité avec ça.
 

4. Quand et comment utilisez-vous à présent vos acquis ? 

Je suis banquier d’affaires des entrepreneurs. J’accompagne des entrepreneurs dans toutes leurs problématiques. Mais en fait, il y en a beaucoup que j’accompagne plus que ça.  Il y en a 5 ou 6 que j’accompagne depuis 20 ans. J’ai continué ces relations mais elles sont plus riches. J’ai plus de retenue. Je sais plus leur laisser trouver les solutions eux-mêmes – ça c’est un énorme apport du coaching ! Moi j’étais un consultant, j’étais à l’affût de dire « Mais t’as pas pensé à ça ! » ou « Tu devrais faire ça ! » Et en fait, non . Maintenant c’est : « T’as un problème ? Ba qu’est-ce que tu penses faire ? Comment tu penses t’en sortir ? Qu’est-ce qui te bloque ? » Enfin bref, les fameuses Questions Puissantes. On va co-créer les choses.
 
 
Pour en savoir + sur nos formations certifiées : 
Rendez-vous sur notre site ➡ https://www.activision-coaching.com/fr/
Ou contactez-nous via notre formulaire : https://www.activision-coaching.com/fr/contact/