[LIVE] S’associer à ses concurrents, et si c’était une clé de réussite ?

23 avril 2021 à 23:56

[LIVE]
La stratégie de développement est toujours un point clé dans l’évolution de votre projet entrepreneurial. Et dans ce cas, le réseau est souvent un de vos meilleurs alliés. Mais qu’est-ce que vous apporte réellement votre réseau ? Qui doit en faire partie ? Finalement, s’associer à ses concurrents ne serait-il pas aussi une clé de réussite pour développer et pérenniser son activité ?

Pour répondre à ces questions, Claude ROBIN, Expert-comptable, entrepreneur dans l’âme et président fondateur du groupe Amarris, reçoit Catherine Tanneau, CEO de Variations International, cabinet de coaching de dirigeants et d’équipes, fondatrice d’Activision Coaching Institute et co-fondatrice de Welead, réseau international de coachs pour dirigeants.

Ensemble, ils vous donnent leurs conseils et les bonnes habitudes à prendre pour créer autour de votre domaine d’expertise un cercle vertueux facilitant les réussites humaines et professionnelles.

 

 

Catherine Tanneau | s’associer à ses concurrents, et si c’était aussi une clé de réussite ?

Bonjour Catherine , tu es CEO de Variations International, cabinet de coaching de dirigeants et d’équipes, spécialisé dans l’accompagnement des transformations, le développement des talents et d’un leadership responsable et porteur de sens.  

Mais aussi fondatrice de Activision Coaching Institute, une école de formation au coaching reconnue internationalement, et co-fondatrice de Welead, réseau international de coachs pour dirigeants (80 coachs dans 70 pays).

Tu as été Secrétaire Générale puis Présidente de l’International Coaching Federation France (ICF) et tu as été récemment élue comme Administrateur Board d’ICF monde et Présidente 2021 pour le réseau des coachs professionnels. Pour être précis il s’agit de la première association Internationale de Coaching professionnel avec plus de 40 000 membres dans 150 pays.

On se connaît depuis longtemps, tu es cliente Amarris depuis de nombreuses années et aujourd’hui, lors de cette interview tu as accepté de partager ton parcours et d’en tirer, autant que possible des conseils qui pourraient être utiles aux abonnés de « Maintenant j’entreprends » ! Merci !

 

Pour démarrer, est-ce que tu peux nous dresser en quelques mots le portrait de ce réseau de consultants qui rassemble aujourd’hui plus de 80 coachs dans 70 pays ? Pourquoi avoir voulu faire converger autant de professionnels, qui plus est, pour beaucoup de manière très éloignée des uns des autres ?

  • Il s’agit d’une idée ancienne chez Variations et avant gardiste à l’époque car depuis les années 2000 mon associé Paul Delahaie et moi-même avons fidélisé un réseau de partenaires indépendants en France qui partagent notre vision du métier, nos valeurs … mais surtout notre principale passion celle d’entreprendre au quotidien et d’innover sans cesse… c’est d’ailleurs ce qui a forgé notre fidélité à Amarris au fil des années
  • Cela a donc été tout naturel pour nous d’étendre ce concept à la construction d’un réseau international de coachs et consultants indépendants, l’idée est née d’un partenariat étroit que nous avons noué avec une consœur basée à New-York, Anna Gallotti: fédérer des énergies autour de nos métiers de coaching et de l’accompagnement… et répondre aux demandes croissantes de nos clients qui nous font confiance pour les aider à trouver le meilleur professionnel dans une situation donnée… Vu que nous ne sommes dans une relation de co-entrepreneurs sans aucune relation hiérarchique, nous savons que nos partenaires ont le choix d’accepter ou de refuser la mission mais que s’ils disent oui alors ils donneront le meilleur d’eux-mêmes.

 

 D’un point de vue personnel, en tant que coach, qu’est-ce que cette création de réseau t’a apporté ?

  • Un formidable enrichissement humain d’abord…C’est la principale raison qui m’a amenée à ce métier de coach : ma passion des personnes et des cultures…
  • La création de ce réseau m’apporte beaucoup aussi sur le plan professionnel, notamment elle m’a permis de découvrir de nouvelles méthodes ou outils plus souvent utilisés aux USA ou en Asie et que je peux ensuite transposer en Europe.
  • Enfin ensemble, nous menons une réflexion sur le futur de notre métier, nous sommes en train d’explorer l’utilisation de plateformes qui combinent le coaching et le e-learning…et demain sans doute l’IA… Grâce à ce réseau, nous avons crée WeleadGrow, une plateforme de coaching et de e-learning en ligne encore en phase de développement… 

Dirais-tu qu’il y a des projets, missions ou avancées importantes à vos yeux que tu n’aurais pas pu faire aboutir sans Welead ?

  • C’est clair ! Grâce à notre réseau de coaches Variations en France et Welead à l’international, nous avons pu élargir notre offre de services pour nos grands clients français et internationaux (Carrefour, L’Oréal, Pernod Ricard, BNPP, Colgate, Nestlé pour n’en citer que quelques-uns)
  • A titre d’exemple, ils nous demandent parfois de leur trouver la perle rare : une coach de dirigeant parlant danois, anglais, français et connaissant bien la culture scandinave ou alors un coach russophone basé à Hong-Kong … ou encore dans le cadre d’un projet de déploiement d’une transformation digitale des coaches basés aux USA, en Inde, en Chine et en Europe … A chaque fois, notre réseau a répondu présent et notre capital confiance a augmenté auprès de nos clients et notre Chiffre d’affaires aussi.

On parle souvent de EY, d’Accenture par exemple qui sont capables de décrocher des grosses missions avec la plupart du temps des compétences internalisées. Quelles seraient selon toi vos plus-values par rapport à ces réseaux formels et organisés ? Qu’est-ce qui vous fait gagner des missions quand vous êtes en compet avec eux ?

C’est la une de nos ambitions de démontrer à nos clients notre différence, notre valeur ajoutée dans l’agilité l’adaptabilité et la customisation avec le “Pay what you need” et choose your coach / le client avec Accenture ou équivalent . Nous avons depuis deux ans conclu des accords cadre dans le domaine de l’accompagnement des transformations en maillant des profils consultants et coachs choisis sur mesure en fonction de leurs expertises et de leur localisation. Le succès et le volume à été au rendez-vous puisque nous avons même établi un partenariat avec certains de ces grands cabinets qui recherchent la flexibilité qu’ils n’ont pas et la compétence coaching! C’est le cas d’orphoz une filiale de MCKinsey. Nous intervenons ainsi dans le cadre de la transformation numérique des entreprises qui a un aspect technique fort avec un volet humain crucial pour sa réussite : le maillage d’expertise est clé ( consultants à temps plein pendant quelques mois et coachs en complément à la carte on demande ) C’est un axe que nous voulons développer davantage notamment grâce à la nouvelle plateforme en ligne que nous venons de finaliser et que nous testons avec quelques coachs du réseau! 

 

« On comprend bien que le réseau que vous avez monté est parfois informel. Qu’est-ce qui fait que cela fonctionne ? Y-a-t-il des valeurs communes ? une charte ? 

En effet le premier ciment d’un tel réseau est l’estime réciproque, la confiance et le respect mutuel. Ce sont des valeurs fortes partagées et en effet qui ne sont pas sont réellement formalisées dans une charte écrite ! Par contre nous partageons tous la même vision de notre métier de coach et de sa déontologie et notre référence commune est le code de déontologie de l’ICF, la plus grande Federation des coachs au monde avec plus de 42000 coachs dans 145 pays. 

Cela fonctionne aussi parce qu’il y a une forme d’autoregulation au sein du réseau et surtout une grande interconnexion entre les personnes qui sont amenées à travailler ensemble sur certains projets. 

Récemment nous avons du passer à contre coeur par la case contrat notamment en France à la suite de la certification Qualiopi de notre groupe … 
Délicat exercice qui n’a été possible que grâce à la qualité des relations établies de longue date. Enfin la solidité du réseau c’est le temps qui en est le maître… et il s’agit d’un temps long… 

 

Sur notre chaîne « Maintenant j’entreprends » Catherine, tu te doutes bien que nous nous adressons d’abord et avant tout à ceux qui se lancent et veulent développer leurs business. Quels seraient tes conseils aux consultants, formateurs et coachs qui démarrent et vivent leurs toutes premières années en tant qu’indépendant ?

  • Mon premier conseil, ne restez pas seul… connectez-vous à vos confrères, à d’autres entrepreneurs… réseaux régionaux, nationaux ou internationaux ou clubs d’entrepreneurs
  • Mon deuxième conseil est nourrissez-vous en permanence : lectures, conférences, webinars et formation continue…
  • Mon troisième conseil est de contribuer pour recevoir à la vie d’un réseau, partagez votre expertise, vos doutes et vos questionnements, donnez bénévolement de votre temps pour marrainer/ parrainer des jeunes… plus vous développerez votre réseau, plus vous serez attractif et plus votre business sera florissant ! C’est ce que nous vivons chez Variations depuis plus de 20 ans : nous soutenons ainsi la reconnaissance et la professionnalisation de notre métier, la création artistique et l’inclusion dans le monde du spectacle vivant en Europe et la lutte contre l’exclusion.
  •  Mon quatrième et dernier conseil est de vous engager dans la vie de votre métier, de son rayonnement et de son avenir via vos associations ou autres lieux qualifiés ; c’est ce que je fais depuis mes débuts il y a presque 20 ans avec l’International Coaching Federation…je ne saurais vous dire combien d’heures de mon temps cela représente mais je sais que les fruits sont immenses, humains et professionnels… juste pour l’illustrer c’est ainsi que j’ai pu nouer un partenariat en Chine qui a décollé en pleine crise du covid 100% à distance.. sans la connexion ICF précédente cela n’aurait pas été possible !

 

Concrètement, je suis consultant freelance, j’ai une compétence top dans un domaine, comment je peux me faire connaître auprès de vous ?

  • Le Réseau est une bonne porte d’entrée … les amis de nos amis ! Cela représente 80 % de nos recrutements
  • Les associations professionnelles, notamment l’ICF où beaucoup d’entre nous ont des responsabilités bénévoles tant en France qu’à l’international 
  • La formation de coachs: vous voulez ajouter cette expertise d’accompagnement ? Nous pouvons vous former avec Activision Coaching Institute ! 

 

Le mot de la fin ? Ton dernier et ultime conseil ?

Ce qui va faire la différence, c’est votre passion et votre générosité… mais sans naïveté ! Donnez sans compter, veillez à valoriser vos contributions et à mettre en avant avec enthousiasme le meilleur de vous … et les fruits seront abondants tant sur le plan humain que celui des affaires !  Et enfin prenez soin de vous !