[VIDEO] Paroles d’alumni – Raphaël Miolane – Coaching Tools for Leaders

14 décembre 2020 à 13:34
Ce que le coaching a apporté à Raphael Miolane, Directeur Général Coffee-Bakery, Groupe Le Duff ? La vraie écoute.
Après avoir suivi notre programme « Coaching Tools for Leaders » et formé l’ensemble de ses responsables alors qu’il était PDG de Courtepaille, il partage son expérience  👍

 

1. Pourquoi avoir choisi de vous former au coaching professionnel avec Activision Coaching Institute ? 

Il y a eu 3 facteurs déterminants de mon côté : 
– Le premier, c’est la rencontre de l’équipe, des personnes. Quand vous rentrez dans un processus d’accompagnement, de formation, le facteur humain est clé. Et j’ai rencontré une équipe super ! 
– La deuxième chose, c’est qu’il y a une réputation.  Il y a des recommandations qui ont accompagné le processus et qui nous ont rassurés dans la prise de risque et dans la démarche associée. 
– En enfin, l’affiliation à l’International Coaching Federation, qui vient avec une coloration très précise de ce qu’est le coaching et qui correspondait clairement  à la vision et à l’attente de ce que je souhaitais mettre en place. 
 

2. Qu’est-ce que le coaching vous a apporté ?

Il y a eu plein d’apprentissages. Première : la vraie écoute. L’écoute du coach est bien supérieure à celle que l’on applique au quotidien. Notre société est une société rapide, intense, mais le moment du coaching renforce cette attention à l’écoute de l’autre et c’est super important ! 
Deuxième aspect qui a été vraiment important, qui a demandé du temps de travail, c’est : comment faire qu’on accepte que le coaché soit la personne qui détermine son chemin. Le coach n’est qu’un guide, un accompagnateur et clairement, dans le pivot d’être dirigeant, leader et coach, de se dire à ce moment-là « J’accepte de lâcher les rênes » pour le cheminement de la personne a été probablement l’un de mes deux grands « aha moment’. 
 

3. Quel moment vous a le plus marqué dans votre formation au coaching ? 

Un des moments qui m’a vraiment marqué, ça a été ma vraie première session de coaching pro-bono. Parce que j’y suis allé avec une vraie intensité, une vraie préparation, une volonté de bien faire, et j’ai voulu finir avec la question « Qu’en  retenez-vous ? ». La richesse de la session qui m’a été renvoyée par mon coaché était juste phénoménale.  Ce moment où l’on entend le client expliquer comment il a cheminé avec vous, ce qu’il retient, et finalement comment vous avez été  facilitateur dans le processus a été un vrai bon moment pour moi. 
 

4. Quand et comment utilisez-vous à présent vos acquis en coaching ? 

Le coaching va d’abord être présent dans mon rôle de dirigeant, où je vais utiliser les compétences de coaching en lieu et place d’une réponse, d’un accompagnement particulier avec l’un de mes collaborateurs. C’est du « manager-coach ».  Deuxième type d’instance, qui pour l’instant, est une démarche dans laquelle je souhaite rester ancré, c’est d’avoir un client pro-bono en permanence. Parce qu’entre ma posture de leader-manager-coach et celle de coach-pro-bono, on utilise certains réflexes et méthodes très différemment, et faire les deux en même temps me conforte. 
Et troisièmement, la bonne nouvelle, c’est que le coaching est une chose que j’aime bien faire, c’est de donner aux autres. Et que ce soit dans un cercle associatif ou amical, donner un peu de son temps est toujours bienvenue ! 
 
 
Pour en savoir + sur nos formations certifiées : 
Rendez-vous sur notre site ➡ https://www.activision-coaching.com/fr/
Ou contactez-nous via notre formulaire : https://www.activision-coaching.com/fr/contact/